The Language Nook – Le coin langues

falloir ou valoir

Il faut, il vaut… falloir ou valoir ? Sens et usage

par | 18 Nov 2017 | Langue française

 

Falloir et valoir : ces deux verbes français prêtent parfois à confusion. Je voudrais tout d’abord rassurer les apprenants en français langue étrangère et leur dire que même les français les confondent dans certains cas ! Il semblerait que la confusion viennent de la proximité phonétique entre le f et le v.

 

Que signifient donc ces deux verbes et comment les utiliser correctement ?

Falloir indique une obligation, un impératif ou une nécessité. C’est un verbe impersonnel, c’est-à-dire qu’il ne se conjugue qu’avec le pronom il ; dans ce cas, il ne représente rien ni personne, comme le pronom il dans la phrase « Il pleut ».

Falloir peut être suivi :

d’un nom (et son déterminant) :

  • Il faut de la farine pour faire des crêpes. → Il est impératif d’utiliser de la farine pour faire des crêpes.
  • Il me faut un oreiller pour dormir. → J’ai absolument besoin d’un oreiller pour dormir, c’est nécessaire !

d’un verbe à l’infinitif :

  • Il faut sortir les œufs du frigo. → Il est nécessaire de sortir les œufs du frigo.
  • Il faut partir maintenant. → Il est obligatoire ou impératif de partir maintenant.

 d’un verbe au subjonctif :

  • Il faut qu’elle vienne tout de suite. → Elle doit venir tout de suite.
  • Il faut que vous appeliez le docteur. → Il est nécessaire que vous appeliez le docteur.

 

Valoir exprime une idée de valeur. C’est donc le verbe utilisé pour demander un prix :

  • Combien vaut ce vélo ?

Vous pouvez aussi l’utiliser dans les expressions valoir le coup ou valoir la peine pour exprimer l’idée de mériter qu’on prenne la peine de faire quelque chose .
Imaginez que vous parlez d’une ville que vous avez visitée le week-end dernier :

  • Ça vaut vraiment le coup d’y aller, c’est magnifique ! → La ville mérite qu’on y aille, elle est magnifique.

 

Maintenant imaginez que vous avez travaillé dur sur un projet mais que le résultat est décevant. Vous pouvez alors dire :

  • Ça ne valait pas la peine de travailler autant, quel gâchis !  → Cela ne méritait pas qu’on travaille autant, c’est du gâchis.

 

Valoir est également utilisé dans l’expression il vaut mieux pour dire que quelque chose est préférable. Dans cette expression, le pronom il a une valeur impersonnelle. Vous pouvez aussi inverser l’ordre des mots et dire mieux vaut (sans le pronom il dans ce cas !) :

  • Il vaut mieux partir avant qu’il fasse nuit. → Il est préférable de partir de partir avant qu’il fasse nuit.
  • Mieux vaut partir tout de suite. → Il est préférable de partir tout de suite.

C’est bien cette expression il vaut mieux qui est à l’origine d’une confusion car on entend parfois il faut mieux utilisé au lieu de il vaut mieux. C’est ce qu’on appelle un barbarisme !
Attention donc de ne pas dire « il faut mieux » quand vous voulez dire qu’il est mieux ou préférable de faire quelque chose.

Cependant, lorsque vous voulez exprimer  l’obligation ou la nécessité de faire quelque chose mieux, vous devrez alors utiliser falloir suivi du comparatif mieux puis du verbe, ou du verbe et du comparatif mieux. Dans un ordre ou dans l’autre, la formule est correcte. Par exemple :

  • Il faut mieux travailler = Il faut travailler mieux.

 

Attention ! Remarquez la différence entre ces deux phrases :

  • Il faut mieux manger. = Il faut manger mieux. → Il est nécessaire de mieux manger, de suivre un meilleur régime.
  • Il vaut mieux manger. → Nous avons intérêt à manger si nous voulons survivre !

Avez-vous remarqué ? Avec falloir + mieux, vous pouvez inverser l’ordre des mots et mettre mieux avant ou après le verbe, alors qu’avec valoir cette inversion est impossible. C’est une astuce à retenir pour vous assurer que vous ne vous trompez pas de verbe.

 

Profitons-en pour apprendre deux proverbes français comprenant les verbes falloir et valoir:

  • Il faut battre le fer pendant qu’il est chaud. (Il faut profiter d’une occasion ou d’une situation favorable sans attendre.)
  • Mieux vaut tard que jamais. (Il est préférable de faire une action tard plutôt que de ne jamais la faire.)

Connaissez-vous d’autres expressions ou proverbes français qui contiennent le verbe falloir ou le verbe valoir ? N’hésitez pas, partagez-la dans la section des commentaires au bas de cette page !

 

Et voilà ! Vous maîtrisez maintenant les verbes falloir et valoir si souvent utilisés en français. Félicitations ! 😀

 

Recevez un e-mail dès qu'un nouvel article est publié. C'est gratuit !
*champs obligatoires

You may also like…

Question d’orthographe : quoique ou quoi que

Question d’orthographe : quoique ou quoi que

L’orthographe française est un casse-tête pour beaucoup, et pas seulement pour ceux dont le français n’est pas la langue maternelle ! La différence entre quoique en un seul mot et quoi que en deux mots est une question que…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This