The Language Nook – Le coin langues

illustration pour l'article du blog le Coin Langues sur les prépositions à et en devant les moyens de transport

En ou à : quelle préposition devant un moyen de transport ?

par | 25 Juin 2022 | Langue française

 

En français, pour introduire un moyen de transport, vous avez le choix entre deux prépositions: à et en. Se pose alors la question de savoir quand utiliser à et quand utiliser en.

Voici l’explication que je donne dans mes cours de français :

On utilise la préposition « en » pour introduire le type de véhicule utiliser pour se déplacer : une voiture, un bus, un tram, un train, un avion, mais aussi un bateau, un hélicoptère, une luge, un traîneau etc.

On choisit « en » quand on pense principalement au moyen de transport, donc le véhicule lui-même.

Ainsi, on dira :
en voiture, en bus, en tram, en train, en avion, en bateau, en hélicoptère, en luge, en traîneau

 

On utilise la préposition « à » quand on pense plutôt au mouvement, au déplacement physique , c’est-à-dire à l’activité physique telle que marcher, faire du vélo, skier, nager etc.
Ainsi, on dira :

à pied, à vélo, à cheval, à moto, à ski, à la nage, à dos d’éléphant

 

Une autre explication possible que vous trouverez très facilement dans des ouvrages consacrés à l’étude du français est la suivante :
Utilisez « en » devant un moyen de transport dans lequel on peut entrer. Par exemple, on s’assied à l’intérieur d’une voiture ou d’un avion.
Utilisez « à » devant les moyens de transport qu’on enfourche ou sur lesquels on se tient debout. Par exemple, on enfourche un vélo, on s’assied sur le dos d’un éléphant et on se tient debout sur des skis.
C’est une explication complémentaire qui peut être utile.

Attention ! Il est important de noter que toutes les langues évoluent dans le temps et le français ne fait pas exception. L’usage de la préposition « en » devient de plus en plus courant pour certains moyens de transport, mais pas pour tous, bien sûr, sinon ce serait trop facile, n’est-ce pas ? 😉 

Aujourd’hui on entend souvent : 

En vélo (au lieu de à vélo) → on peut facilement imaginer pourquoi si on considère qu’on peut penser au vélo comme véhicule qui nous permet d’aller d’un point à un autre plutôt qu’à l’activité ou au déplacement physique. 

De la même manière, on entend aussi en ski, en planche à voile (au lieu de à ski, à planche à voile)

Force est de constater qu’un grand nombre de Français disent aujourd’hui en vélo par exemple.

Notez néanmoins que les puristes considèrent cet usage incorrect ; c’est pourquoi je conseille aux apprenants de s’en tenir à la règle principale et d’apprendre à dire à vélo. Ainsi, il ne leur sera jamais reproché d’avoir fait une faute de français.

 

Et voilà ! Vous savez maintenant quelle préposition utiliser devant les moyens de transport. Félicitations! 🙂

 

Recevez un e-mail dès qu'un nouvel article est publié. C'est gratuit !
*champs obligatoires

You may also like…

6 Commentaires

  1. Mona

    Excellent!
    Je dois avouer que dire « Il y va en vélo » m’aurait peut-être parfois échappé!

    Le moyen que vous donnez de se souvenir de la préposition à utiliser est très simple et devrait être efficace.

    Cependant, les […] sites permettant d’être en relation avec un « native speaker » – une personne parlant la langue de son pays de naissance* – ne garantissent pas la rencontre de personnes au langage châtié. Ce qui peut entraîner vers l’erreur (parfois fatale) de parler une langue truffée d’erreurs innocemment proférées !

    Pour ma part, je m’efforce de diffuser vos articles de façon à générer des prises de conscience !
    Merci pour ce mode d’emploi salvateur !

    Vos articles sont toujours les bienvenus sur ma messagerie électronique !

    * Reconnaissons ici à l’anglais une qualité de concision!

    Réponse
    • Yolaine Bodin

      Merci pour vos commentaires Mona, toujours bienvenus aussi !
      Tout tient dans la définition que l’on veut bien donner à la notion de langage « correct » ou « fautif ». La question est de décider à partir de quand accepte-t-on comme correcte une formule a priori erronée mais qui est devenue l’usage courant ? C’est pourquoi je préfère en général simplement expliquer les différents niveaux de langage et les évolutions d’usage en cours lors de mes cours de conversation en ligne à ceux qui veulent améliorer ou entretenir leur français oral.
      Personnellement, j’avoue que je favorise l’usage de « à vélo », peut-être parce que je connais trop bien la règle, mais également parce que j’en préfère la sonorité 🙂

      Réponse
      • Mona

        Merci pour votre réponse.
        À vélo est juste : c’est moi qui me trompais en disant parfois  » il y va en vélo ? ».
        Désormais je m’attache à la meilleure expression.
        D’ailleurs, on dit aussi « À cheval! »

        Réponse
        • Yolaine Bodin

          Oui Mona, on dit aussi à cheval, à moto, à ski, à dos d’âne, à dos de chameau… les exemples ne manquent pas plus que les façons de se déplacer ! 😉

          Réponse
  2. Poux ML

    Bravo pour ces précisions! J’avoue que j’étais un peu perdue pour expliquer!

    Réponse
    • Yolaine Bodin

      C’est vrai que trouver la bonne façon d’expliquer une règle de français n’est pas toujours évident, et c’est peut-être particulièrement vrai pour l’usage des prépositions à et en devant les moyens de transport.
      Toujours ravie de savoir qu’une explication donnée dans le Coin Langues s’avère utile ! Merci de m’en avoir fait part ML 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This