The Language Nook – Le coin langues

Français - Orthographe : sens dessus dessous

Question d’orthographe : sens dessus dessous

par | 2 Juin 2016 | Langue française

 

Sens dessus dessous : voilà une expression française bien connue. Hélas, son orthographe semble moins bien connue puisque je rencontre souvent dans mes cours de français écrit cette faute assez répandue : « sans dessus dessous ».

Pourquoi donc cette expression est-elle si souvent mal orthographiée ? Je pense que deux facteurs sont à l’origine de cette erreur : d’une part, la signification est souvent mal comprise ; d’autre part, habituellement, le S final du mot sens est prononcé. Or, dans cette expression, il ne l’est pas !

Vous faites cette erreur, ou vous avez un doute quand vous voulez l’écrire ? N’ayez crainte ! À partir d’aujourd’hui, vous saurez comment orthographier cette expression figée : sens dessus dessous.

Pour s’en souvenir, il faut bien en comprendre le sens : elle ne signifie pas qu’il n’y a ni dessus ni dessous, sinon l’orthographe « sans » serait correcte. Non, elle signifie au contraire que ce qui est dessus devrait être dessous et inversement : le sens est inversé, autrement dit, il s’agit d’exprimer l’idée qu’il existe un grand désordre ou une grande confusion.

  • Nous sommes rentrés dans la pièce : tout y était sens dessus dessous. → Nous sommes entrés dans la pièce : un grand désordre y régnait.
  • C’était une catastrophe qui avait mis sa vie sens dessus dessous → C’était une catastrophe qui avait bouleversé ma vie. 

Quant à la prononciation et à la raison pour laquelle le S disparaît mystérieusement à l’oral dans cette expression alors que normalement, le S final se prononce toujours dans le mot sens, et bien, il faut remonter quelques siècles en arrière !

À l’origine, la formule usitée était ce dessus dessous, puis a évolué en cen dessus dessous (que l’on retrouve dans la poésie de Pierre Gringoire au XVe siècle par exemple), avant de trouver sa graphie actuelle sens dessus dessous.

Il semble donc que si la graphie s’est modifiée de cen à sens, la prononciation, elle, n’a pas changé. Ainsi nous prononçons encore dans notre français d’aujourd’hui le mot sens comme cen.

Et voilà ! Souvenez-vous donc du sens réel de l’expression sens dessus dessous et dites adieu à la faute d’orthographe ! 😀

 

Recevez un e-mail dès qu'un nouvel article est publié. C'est gratuit !
*champs obligatoires

You may also like…

Question d’orthographe : quoique ou quoi que

Question d’orthographe : quoique ou quoi que

L’orthographe française est un casse-tête pour beaucoup, et pas seulement pour ceux dont le français n’est pas la langue maternelle ! La différence entre quoique en un seul mot et quoi que en deux mots est une question que…

2 Commentaires

  1. Marie

    Très intéressant comme d’habitude.. J’ai appris quelque chose, je pense que j’aurais fait la faute !

    Réponse
    • Yolaine

      Merci Marie. Pour l’anecdote, on trouve dans les correspondances de Marcel Proust, une lettre dans laquelle sa mère le réprimande pour avoir orthographié sens dessus dessous en écrivant « sans dessus dessous » ! 😉
      Certains argumenteraient que ce n’est pas une faute de l’écrire « sans dessus dessous » parce que c’est une graphie que l’on retrouve chez certains auteurs, notamment un ouvrage de Jules Verne intitulé « Sans dessus dessous ». Toutefois, c’est bien la graphie « sens dessus dessous » qui est acceptée et validée par l’Académie française, les dictionnaires et références telles que Projet Voltaire par exemple, entre autres…

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This