Français Écrit

 Formations pour Francophones – Cours d’Orthographe et de Français Écrit à Nice

Particuliers
Francophones
Professionnels
  • Améliorez votre orthographe
  • (Re)prenez confiance
  • Perfectionnez vos compétences rédactionnelles

Entraide & Interaction

Exemples concrets

Mise en pratique immédiate

Le contenu des cours est adapté selon votre niveau et vos besoins particuliers. Nous travaillerons ensemble sur ces objectifs :

  • Revoir, comprendre et appliquer les règles d’orthographe de base
  • Apprendre à vous relire et à vous corriger efficacement
  • Développer votre vocabulaire
  • Adapter votre style rédactionnel

Les cours de français écrit visent à améliorer la qualité de votre communication écrite et à vous permettre d’appliquer vos nouveaux acquis dès la fin de chaque leçon.

Votre formation comportera un travail sur les différents aspects nécessaires à une bonne orthographe et à un français écrit de qualité.

Orthographe Lexicale

Orthographe Grammaticale

Ponctuation & Mise en Page

Style Rédactionnel

Cours Particuliers
Cours en groupe de 2 à 4 max.
Commentaires sur les cours de français écrit & orthographe

« Je suis d’origine anglophone, pour moi la langue française est très compliquée, surtout l’écrit. Parce que les grammaires, conjugaisons et orthographes ne sont pas les mêmes comme en anglais. Ecrire un simple texte m’était une source d’angoisse.  J’ai eu la chance d’avoir une quarantaine  d’heures de cours intensif avec Mme Bodin Yolaine, et quel bonheur! Sa méthode d’enseignement et sa patience, m’ont permis de progresser très vite dans mon apprentissage, pas seulement dans l’écrit mais aussi dans la prononciation des mots et la lecture . J’ai hâte à renouveler cette expérience en même temps recommande Mme Bodin à tout ceux qui souhaitent  bien apprendre le français écrit. »

Patricia K., Nice, France

« Depuis plus d’un an, je participe à un cours de français écrit avec une autre personne et nous avons comme professeur Mme Yolaine BODIN que je recommande pour les raisons suivantes.

Je ne suis pas Français et je n’ai pas eu la chance de faire ma scolarité en France comme tout autre enfant.

Je n’avais pas de bases solides en orthographe, en grammaire et plus généralement pour rédiger en français ;  je me suis donc retrouvé en grande difficulté pour mon évolution professionnelle.

Avant de commencer cette formation, j’étais très inquiet car je garde un très mauvais souvenir des professeurs en milieu scolaire. Car ils n’ont aucune pédagogie et ne s’adaptent pas à vos besoins. C’était à moi de me débrouiller pour comprendre les cours.

Mme Yolaine BODIN a très rapidement identifié mes besoins.

Ce que j’ai apprécié, c’est que pour chaque leçon elle a une méthode, pour chaque difficulté que je peux avoir à apprendre ou à comprendre elle me trouve une solution et la différence est là.

Sa méthode d’enseignement, je vous la recommande vivement ; son travail, elle le fait avec passion et elle y met tout son cœur.

Merci encore pour tout Yolaine. »         

Ralph H., Nice, France

Orthographe lexicale :

savoir orthographier un mot

Chaque mot possède son orthographe propre, c’est-à-dire l’orthographe d’usage telle qu’on la trouve dans un dictionnaire.

L’orthographe lexicale s’acquiert par un processus de mémorisation assez complexe mais nécessaire pour bien la maîtriser. Prenons comme exemple le mot « immense » ; pour l’orthographier correctement, nous avons besoin d’avoir mémorisé trois éléments pour échapper à trois confusions possibles : un ou deux m, en ou an, c ou s ?

La plupart des erreurs commises en français sont dues à la difficulté de choisir entre les différentes possibilités de transcrire un son. Ainsi, le son [ã] peut s’écrire en, an, em, am (tendre, dimanche, empire, lampe), le son [o] peut s’écrire o, au, eau (pot, paume, peau).

C’est bien connu, le français ne s’écrit pas comme il se prononce, ou du moins, pas toujours. De plus,  bien des mots se prononcent de la même manière mais ont une orthographe différente ! Que dire du mot second dont le c se prononce comme un g, et des mots sot, saut, seau et sceau qui se prononcent tous les quatre exactement pareil ?…

Ambrose Bierce, un journaliste, écrivain et satiriste américain a publié en 1911 son Dictionnaire du Diable dans lequel il définit le mot orthographe ainsi : « Science qui consiste à écrire les mots d’après l’œil et non d’après l’oreille ». Bien entendu, il parlait de l’orthographe anglaise, mais sa définition s’applique très bien à la langue française aussi, n’est-ce pas ?

Alors, comment maîtriser l’orthographe des mots ?

Vous réussirez grâce à tout un ensemble d’activités, tâches, exercices et jeux qui vous amèneront petit à petit à mémoriser, mais aussi à déduire l’orthographe des mots. Vous identifierez et assimilerez de plus en plus facilement certaines caractéristiques usuelles, des plus fréquentes aux plus rares.

Vous pourrez mettre vos nouvelles connaissances immédiatement en pratique et les consolider en les combinant avec les activités visant les autres compétences essentielles au français écrit : orthographe grammaticale, ponctuation et  mise en page, style rédactionnel.

Et bien entendu, toutes les activités pour améliorer votre orthographe lexicale se dérouleront dans une ambiance agréable et conviviale et vous aideront à gagner en assurance ! 🙂


Orthographe grammaticale :

ou savoir prendre en compte les variables… 

Qu’est-ce que l’orthographe grammaticale ? C’est la partie de l’écriture des mots qui est variable : accords (singulier-pluriel, masculin-féminin) et conjugaisons en sont les deux aspects les mieux connus. Les fautes de grammaire sont souvent considérées comme des fautes « graves » parce qu’elles sont révélatrices de la compréhension que nous avons  ou non du sens et de la fonction des mots dans la phrase.

Imaginez ! Les mots sont des « choses » qui vivent dans des phrases. Ils y occupent des fonctions différentes et changent parfois de rôle ou d’apparence selon leur nature ou les circonstances… Ils deviennent alors surprenants, voire déconcertants. La grammaire est la bête noire de beaucoup de monde ; elle est souvent associée à des sentiments négatifs (difficile, ennuyeuse, compliquée…). George Duhamel l’a écrit lui-même : « Les Français ont édifié une grammaire surprenante, compliquée, tissue de règles strictes et d’exceptions à la règle, de logique et de fantaisie. »

Alors, comment pouvons-nous améliorer notre orthographe grammaticale et ne plus faire d’erreurs ?

Bonne nouvelle : l’orthographe grammaticale a du sens ! Il s’agit donc de partir à une sorte de chasse au trésor pour le découvrir et le comprendre. Beaucoup de fautes d’orthographe sont des erreurs révélant une inattention ou une mauvaise compréhension du rôle des mots dans les phrases. Vous progresserez en apprenant à systématiser certaines règles. Pour y parvenir, nous passerons par l’observation, le repérage, l’énonciation et la clarification. Des activités et exercices variés permettront un véritable entraînement. Au fur et à mesure que vous progresserez, vous vous surprendrez à anticiper et prédire l’orthographe des mots de plus en plus spontanément, et surtout, de plus en plus naturellement ! Le sentiment de facilité qui en découle est une immense récompense !

Vous pourrez mettre vos nouvelles connaissances immédiatement en pratique et les consolider en les combinant avec les activités visant les autres compétences essentielles au français écrit : orthographe lexicale, ponctuation et  mise en page, style rédactionnel.

Et bien entendu, toutes les activités pour améliorer votre orthographe grammaticale se dérouleront dans une ambiance agréable et conviviale et vous aideront à gagner en assurance ! 🙂

Ponctuation et mise en page :

une accompagnatrice et une présentatrice pour un texte

La ponctuation ne reçoit pas toujours toute la considération qui lui est due. Elle se présente sous forme de signes, si petits qu’ils passent souvent inaperçus, et pourtant ! Ils sont essentiels à la bonne organisation et compréhension du texte. Nombreux sont les exemples où un signe de ponctuation, si petit soit-il, change radicalement le sens de la phrase. Voyez plutôt :

  • C’est l’heure de manger mes amis !
  • C’est l’heure de manger, mes amis !

Amusant, non ? Voilà qui démontre bien l’importance d’une simple virgule. Le bon usage de la ponctuation évite bien des malentendus et, comme la mise en page, facilite la lecture du texte.

Alors, comment apprendre à bien ponctuer et présenter son texte ?

Les signes de ponctuation ont chacun leur rôle. Il existe également des règles de mise en page. Le tout a pour but de présenter un texte clair et facile à lire qui évite les confusions et les quiproquos.

Nous découvrirons des exercices d’application et des activités ludiques qui vous aideront à faire les bons choix et à produire des textes intelligibles.

Vous pourrez mettre vos nouvelles compétences immédiatement en pratique et les consolider en les combinant avec les activités visant les autres compétences essentielles au français écrit : orthographe lexicale, orthographe grammaticale, style rédactionnel.

Et bien entendu, toutes les activités pour améliorer la ponctuation et la mise en page de vos écrits se dérouleront dans une ambiance agréable et conviviale et vous aideront à gagner en assurance ! 🙂

Style rédactionnel:

l’empreinte de l’expression

« Presque toujours les choses qu’on dit frappent moins que la manière dont on les dit ». Cette phrase de Voltaire souligne l’importance de la manière dont on s’exprime, du langage choisi. Le style est un élément essentiel de tout texte écrit et trouve sa source dans des choix tels que le vocabulaire ou niveau de langage. Nous travaillerons ensemble sur les niveaux de langage adaptés (familier, formel…), les procédés d’expression (répétition, illustration, description) et les figures de style utiles ou néfastes (métaphores, pléonasmes).

Le style rédactionnel influence grandement la façon dont le message que vous voulez transmettre sera perçu. Comparons :

  • Merci de bien vouloir m’indiquer au plus tôt à quelle date la commande sera expédiée.
  • Dites-moi tout de suite quand vous allez envoyer la commande.

Il est donc primordial de s’entraîner à exprimer une même idée de différentes manières, à être précis et courtois, bref, à produire un écrit clair et adapté.

Alors, comment parfaire son style rédactionnel et l’adapter aux différentes situations rencontrées ?

Nous nous concentrerons essentiellement sur le type d’écrit dont vous avez besoin dans votre quotidien. Nous travaillerons sur des modèles pour nous en inspirer, apprendrons à les adapter et à les personnaliser. Les activités et exercices seront ajustés selon vos besoins particuliers et seront complémentaires des autres activités visant les autres compétences essentielles au français écrit : orthographe lexicale, orthographe grammaticale, ponctuation et mise en page.

Et bien entendu, toutes les activités pour améliorer votre style rédactionnel se dérouleront dans une ambiance agréable et conviviale et vous aideront à gagner en assurance ! 🙂